Il y a quelque chose de bidimensionnel au royaume de France. Sur le stand « jeux made in France » de la PGW, le plateformer 2D était, et de loin, le genre dominant. Parmi tous les titres présentés, trois en particulier ont retenu notre attention.