Pendant que les Macbook Pro subissent le courroux propulaire, Microsoft a présenté une nouvelle Surface dédiée aux créatifs, la Surface Studio. Avec une dalle de 28 pouces tactile (4500 x 3000 pixels, 192 PPP, 13,5 millions de pixels soit 63 % de mieux que les 8,8 millions de la 4K), un design aguicheur, un pied mobile permettant l’inclinaison presque horizontale de l’écran et un usage orienté vers la création 3D, cette dernière appelle ouvertement les graphistes ou designers adorateurs de la Pomme à changer de camp. Par ailleurs, outre l’utilisation d’un stylet ou des doigts pour dessiner des pots de fleur, Microsoft introduit un nouveau périphérique, le Surface Dial, sorte de boîtier qui se colle à l’écran et fait office de palette de couleurs. Ou autre, selon les logiciels. Plusieurs configurations seront commercialisées, depuis un Intel Core i5 Skylake, Nvidia GTX 965M, 8 Go de RAM, 1 To de stockage, jusqu’à l’Intel Core i7 Skylake, Nvidia GTX 980M, 32 Go de RAM, 2 To de stockage.