Rien que pour vos œufs

CD Projekt Red avait semblé très clair sur ce point. Même lors de leur venue dans nos locaux en 2013 pour nous présenter la première version de The Witcher 3, les développeurs polonais avaient assuré qu’il s’agirait du dernier jeu de la licence. Et ils l’avaient répété sans cesse depuis : après les extensions, paf, fini Geralt, fini les sorceleurs… Mais voilà, il semblerait qu’Adam Kicinski ait déclaré récemment à la télé polonaise à propos d’une éventuelle suite qu’il « serait injuste pour les fans de ne pas en faire une ». Ce qui est une version 2.0 de « on a voulu passer cette vieille poule à la casserole, mais nos petits cœurs ont fondu devant ses yeux de chaton, en plus on a réalisé à quel point elle était devenue populaire dans son quartier alors on a changé d’avis. Et le fait qu’on se soit aperçu qu’elle pondait chaque nuit une douzaine d’œufs de Fabergé n’a évidemment rien à voir avec cette décision ».

Numéro
Image
nb_pages
0.30