Une majorité de la population ne pouvant plus concevoir un cliché de paysage ou d’activité sans y coller leur tronche en plein milieu, rien d’étonnant à ce que les fabricants suivent ce puissant mouvement névrotique en fournissant de nouveaux produits aux hordes de narcissiconnectées. Plus hipster que le stick, devenu assez vulgaire vous en conviendrez (il l’a toujours été, mais passons), l’Hover Camera Passport est un drone de caméraman personnel, capable de suivre son propriétaire à la trace pour immortaliser d’émouvants et inoubliables moments de vie, en 4K/13 mégapixels : un tour à vélo sur le périphérique parisien à 18 h 30, une dégustation de chouquettes dans une cité de la Défense un samedi soir à minuit, etc. Le concept du drone paparazzi existe déjà, mais le périphérique se distingue par un faible poids, un encombrement réduit une fois replié (celui d’une cassette VHS pour ceux qui savent encore ce que c’est) et sa facilité de mise en œuvre (App smartphone et contrôle grâce à un point d’accès Wi-Fi). 600 dollars à peu près approximativement.