Avec 30 000 dollars récupérés en deux jours sur Indiegogo, on s’autorisera à dire que Pup, le projet de scanner connecté de poche pensé par la jeune pousse parisienne 7next, semble promis à un succès… pupolaire. Bref, pour reprendre l’argumentaire puplicitaire de Pup, ce dernier consiste en un petit scanner (3,2x3,2x13,5 cm), sans fil, autonome (12 heures, fonctionne sans ordinateur), connecté au cloud (Dropbox, Google Drive, réseaux sociaux, e-mails, etc., sous transferts chiffrés), 100 % automatique, simple d’usage (un seul bouton), capable de numériser 1 000 pages avant de nécessiter une recharge. En gros, l’outil idéal pour débiter rapidement du scan administratif ou privé par palettes entières. Notez qu’un cadre laser est projeté pour définir la zone à numériser, simplement en éloignant ou rapprochant le Pup de la surface (formats A3 à A8, système de mosaïque à partir du format A2). Un flash LED est également intégré, accompagné d’un système antireflet. La correction de la courbure des pages d’un livre ou d'un magazine est aussi gérée. Dernier point, la résolution DPI n’est pas précisée mais 7next indique que « vous pourrez lire des tout petits caractères jusqu'au A3 ».