Dans les bureaux des Finlandais d’Eve Tech, la chanson qui tourne en boucle n’est pas « Eve lève-toi » mais plutôt « Eve lève les fonds ». À 18 jours de la fin de leur campagne Indigogo pour financer un ordinateur deux-en-un pensé par la communauté, ces gens ont récolté pas moins d’1,2 million de dollars pour 75 000 demandés. Bien joué les gars et surtout, une belle leçon pour les technico-commerciaux, dont l’oreille n’est pas toujours attentive aux attentes des consommateurs. Car oui, l’Eve V est réellement une machine communautaire, puisque toutes les spécifications ont été soumises à l’avis de la plèbe. Une approche démocratique du business dont on pourrait s’inspirer à d’autres niveaux, mais passons. Le rapport spécifications/prix participe également au succès, avec une dalle IGZO 12,3 pouces (2736 x 1824, contraste 1:1440, 450 nits, antireflet), un CPU Intel i7-Y Kaby Lake 3,6 GHz, 16 Go de mémoire LPDDR3, 512 Go de SSD, deux ports USB 3.1, un port USB-C 3.1, un port USB-C Thunderbolt 3, un lecteur de cartes MicroSDXC, une batterie de 48 Wh pour 12 heures d’autonomie, quatre haut-parleurs, un stylet, un clavier Pogo-Pin/sans fil Bluetooth 4.2, le tout livré sans bloatware. Manifestement, Eve Adamé le pion aux grands.