Il s'est pris un missile SolForge

Décidément, on ne peut pas dire que ce soit la grosse teuf dans ces « News Online », entre Pixelmage Games qui ferme ses portes et maintenant SolForge qui débarque avec les yeux rougis et des trémolos dans la voix. Selon les dernières nouvelles, ce jeu de cartes conçu avec l'aide de Richard Garfield (Magic : l'Assemblée et Android : Netrunner, excusez du peu) n'a finalement pas trouvé son public. Dommage, car son Kickstarter avait, lui, trouvé de l'argent, levant plus de 400 000 dollars il y a cinq ans. Dans une lettre adressée à la communauté, ou du moins à ce qu'il en reste, les développeurs assurent toutefois que tout n'aura pas été vain, puisque les leçons apprises en route leur seront utiles, « y compris pour de futures incarnations de SolForge ». Tout n'est donc pas foutu et à présent, Stone Blade Entertainment recherche un repreneur pour son titre, qui fermera définitivement ses serveurs le 31 janvier.

Numéro
nb_pages
0.33
Sous-Titre
L'antre du taxidermiste