Lego surdimensionné

Si vous vous demandiez encore qui seront les premiers développeurs à se prendre une lettre de « cease and desist1 » cette année, ne cherchez plus, nous venons de les trouver. En toute logique, il ne devrait plus s'écouler trop de temps avant que Lego ne lâche ses avocats sur la tronche des créateurs de Darkflame Universe, le jeu qui entend ressusciter le MMORPG Lego Universe sous un nouveau nom.

Telex

Le jeu mobile <em>Clash of Clans</em> vient d’être banni en Iran, au motif qu’il «&nbsp;<em>encourage la violence et les conflits tribaux</em>&nbsp;». Il faudrait que quelqu’un aille expliquer au chef des Gardiens de la révolution, qui est certes du genre bougon, que huit défaites de suite, ça peut arriver à tout le monde.<br/>

Atari : la dette marquée d’une croix blanche

D’après le site TMZ (si vous voulez aller voir par vous-même, prévoyez un bon adblocker et de la Javel oculaire, vous êtes prévenu, mieux vaut laisser ça aux professionnels), Frontier Development aurait attaqué Atari en justice. Le studio britannique, qui a récemment sorti <em>Planet Coaster</em> et <em>Elite&nbsp;: Dangerous</em>, a travaillé dans le passé pour l’éditeur, pour le compte duquel il a notamment développé <em>Roller Coaster Tycoon 3</em> en 2004.

Meilleurs employés de l’année

Chez Steam, on n’a pas seulement passé les fêtes à distribuer des awards (lire ailleurs dans ces news)&nbsp;: on a aussi pris soin de mettre à l’honneur les bons élèves du catalogue. Au sommet de son top 100 des jeux les plus rentables de 2016 se côtoient sans trop de surprise des succès populaires (<em>The Witcher 3</em>, <em>XCOM 2</em>, <em>GTA V</em>…) et, euh, disons, comptables (<em>No Man’s Sky</em>…).

Incitation à la laine

Au cours des dernières vacances de Noël, entre deux achats de jeux soldés auxquels vous ne jouerez probablement jamais, peut-être avez-vous remarqué que Steam permettait aux joueurs de voter pour des awards. Les développeurs d’<em>Ark : Survival Evolved</em>, nommé dans la catégorie «&nbsp;Meilleure utilisation d’un animal de ferme&nbsp;», étaient tellement désireux de l’emporter qu’ils ont demandé à leur communauté de se mobiliser pour eux, leur promettant à tous des… moutons (virtuels, hein) lors de la prochaine mise à jour du jeu en cas de victoire.

352 Acheter
La version papier
Sortie en kiosque
le 13 janvier 2017
Ancien numéro
Par La Rédaction | le 29 décembre 2016

Canard PC 352 : Gros budgets, petits succès

Édito

Ils étaient venus de loin. Du royaume des pousse-souris, comme l’appelle Denis-de-la-pub. Un pays merveilleux où les ordinateurs n’ont pas de clavier et dont les habitants, les maquettistes, se contentent de branler le mulot toute la journée pour détourer des silhouettes dans Photoshop. Ils s’appelaient Marie et Thomas. L’arrivée de Marie avait été discrète : elle s’était installée derrière son écran et était restée là, pendant plusieurs semaines, à examiner les gens étranges au milieu desquels elle avait atterri. Celle de Toto avait fait plus de bruit. Déjà, son entretien d’embauche avait été un peu particulier. Arrivé de Barcelone le matin, reparti le soir même « parce que bon, c’est malpoli de partir avant la fin de la teuf ». Malgré tout, ils étaient balèzes. Marie, toujours prête à filer un coup de main lorsqu'il y avait un truc en plus à maquetter, comme une encyclopédie du jeu vidéo (en vente ici : http://cpc.cx/i4n). Toto, sans cesse partant pour se déguiser en Père Noël, voire à maquetter le magazine entre deux parties de Dark Souls. C'est pourquoi on tenait à les saluer en ce début d'année, alors qu'ils viennent tous deux de partir vers d'autres aventures, et à leur souhaiter bonne chance dans toutes leurs entreprises. Bon courage à tous les deux et, on l’espère tous, à bientôt ! Hein ? Qui va désormais maquetter Canard PC, vous demandez-vous ? Oh rassurez-vous, tout va bien se passer. Kathulhu, notre maquettiste multiclassée prêtresse de Dagon, va invoquer des hommes-poissons pour venir l'aider. Et Monsieur Chat, notre directeur artistique félin, a promis de ne pas les manger. Vous voyez ? Un plan sans accras.

 

A la Une

Dossier

AAApocalypse

Quand même les plus gros jeux ne se vendent plus

Dossier

AAApocalypse

Quand même les plus gros jeux ne se vendent plus

Le Brexit, Donald Trump, les disparitions de David Bowie, Leonard Cohen, George Michael et Carrie Fisher, le réchauffement climatique, l'échec commercial des jeux VR, le film Assassin's Creed, la sortie de 5 245 jeux dans Steam, J'ai embrassé un flic de Renaud... 2016 ne nous aura vraiment rien épargné. Et voilà maintenant qu'on apprend que la plupart des blockbusters du jeu vidéo se sont beaucoup moins bien vendus que prévu ? Décidément, il n'y a plus rien de sacré.

Autopsie

APB : All Points Bulletin

All Points Bulletin, la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le béhémoth

« What is APB ? » La question est écrite au marqueur rouge sur un tableau blanc, au troisième étage des locaux de Realtime Worlds, à Dundee, en Écosse. Tandis que le studio s'interroge, All Points Bulletin vient de sortir et va entraîner la fermeture du studio en quelques mois – mais personne ne le sait encore.

test

Dead Rising 4

Macchabées au Canada

Face à la course effrénée de ce monde qui tourne toujours plus vite, nous ressemblons tous au petit lapin blanc d'Alice au pays des merveilles. « En retard, en retard, en retard ! », crions-nous tous en chœur, écrasés par le nombre croissant de choses à faire et le temps qui manque de plus en plus. Mais toutes ces angoisses modernes ne sont que des problèmes de bourgeois pour Frank West qui, lui, a décidé de royalement s'en foutre.

On y joue encore

Total War Warhammer

La guerre totale des DLC

On ne dirait pas, comme ça, mais Canard PC est constamment à la pointe de la technologie. Le choix des jeux à tester dans le magazine, par exemple, est effectué par un supercalculateur refroidi à l’azote qui utilise un algorithme ultra-puissant garantissant une sélection purement aléatoire. Pour la rubrique On y joue encore, en revanche, c’est plus artisanal : on regarde sur Steam le temps passé par chacun sur ses jeux. Avec plus de 130 heures à mon compteur, on a donc habilement déduit que Total War : Warhammer constituait un excellent candidat.